L’Union Européene (Gérard DUMONT)

 

 

En 2011 (et déjà depuis des  années) les grandes banques américaines qui font et défont le marché et les « présidents » dans la monde  ne sont plus en phase avec les peuples et l’économie réelle. En ce moment, l’économie réelle issue du travail des dits peuples marque le pas,  et le dévoiement de la mondialisation dans son organisation actuelle (dumping, corruption d’Etat ou privée) doit être combattu sous peine d’un repli sur soi qui s’annonce pour espérer sauver l’essentiel.

La coopération sera à réinventer, à redécouvrir , à ressourcer , l’objectif concret étant qu’avec 7 milliards d’individus , la révolution de la communication et des besoins croissants,  notre village planétaire sent et sait que l’essentiel est en jeux ; même la Chine « atelier du monde » dont la population commence à baisser en chiffres absolu selon une constante validée , n’est plus assurée d’une progression (vitale) qui masque les disparités internes de son territoire,  et les déséquilibres sociaux supportés par sa considérable population à forte éducation  grâce au progrès économique..

L’Union Européenne, l’EUROPE comme entité politique et économique est une novation qui ne doit pas disparaitre, elle apporte depuis 60 ans la stabilité après des siècles de guerres effroyables dont encore beaucoup de nos anciens peuvent nous parler, ils étaient des ados ou des jeunes filles et jeunes gens lors de la dernière … la questions qu’ils se posent est simple l’U.E est-elle une grande multinationale avec ceux qui savent et les autres si peu … ou un véritable projet permanent loin de la chimère du chacun pour soi… ont-ils vécus ce qu’ils ont vécus pour CA ??

Voyons un signe positif dans cette épreuve collective, c’est que le vide du désastre possible ne sera profitable à personne  lorsque l’essentiel est en jeu, nous sommes capable du meilleurs,  une sorte de VALMY de la raison !

Par Gérard DUMONT

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Points de vue. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire