Pompiers en grève (Virginie FAURE)

Les pompiers de valence sont en grève, ils ont passé une semaine non stop 24/24h pour dénoncer leurs conditions de travail .
En effet ils revendiquent la baisse des effectifs en particulier la nuit. La journée les pompiers sont au nombre de 12 professionnels parfois même 14 et au 1er janvier il n’y en aura que 9. Donc lorsqu’il y aura une intervention qui sortira un peu de l’ordinaire ils ne seront pas assez. En sachant que les pompiers professionnels encadrent les stages et qu’ils effectuent environ 1583 h/an au 1er janvier c’est-à-dire 132h/mois. Ils font 24h de garde contre 48h de repos actuellement, pour les vacances il y a au minimum 8 professionnels (dont quelques uns qui partent faire les stages) et 4 volontaires.

Les pompiers dénoncent : beaucoup de pression dans les centres d’alertes, certains pompiers volontaires commandent certains professionnels, ils sont payés tout de suite et ils ne sont pas imposables. Il faut faire des économies mais les pompiers volontaires sont recrutés, sont formés, on leur fournit les tenues et au bout de 3 ans ils partent donc ça coûte cher.

Il faut savoir que les officiers sur titre sont formés 1 an à l’école et que cela n’a rien à voir avec le terrain. Le colonel évolue dans la même caserne que là où il était mais pour les pompiers qui montent de grade plus bas ils doivent aller dans d’autres casernes. De plus pour la retraite ils ne font pas la différence entre les pompiers professionnels sur le terrain et les colonels dans les bureaux.

Actuellement pour être pompier c’est des nominations sur concours et pour monter en grade c’est au bon vouloir des gradés (ex : commandants).

La population vient en aide aux pompiers pour discuter avec eux, ils leur apportent de la nourriture, des boissons, leur soutien…
Ils se battent pour les moyens humains et matériels qui vont changer au 1er janvier 2012.
Les pompiers déclarent : « Nous sommes encore plus solidaires entre les pompiers professionnels et les pompiers volontaires »


Il reste cependant une phrase en suspens et qui fait débat « Pouvoir et Puissance à méditer »

Virginie Faure

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Action Locale. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire