VACLAV HAVEL … LE GENIE DE  » VELOURS  » CONTRE L’ OBSCURANTISME (Francis PONT)


Les puissants se pressaient à Prague pour lui rendre un dernier hommage mais, parmi eux, combien de visionnaires à son égal pour cette Europe aujourd’hui en crise d’existence et en panne d’idées que l’artiste et à la fois le politique Vaclav Havel avaient su si bien aimer, comprendre et défendre ?..

 

Au seuil même de sa mort, celui dont la devise était  » l’amour et la vérité vaincront la haine et le mensonge  » aura encore tenu à rencontrer le Dalaï-Lama et à signer une pétition contre les errements du régime russe de Poutine.
Il y a un an, il avait aussi tenu à applaudir l’attribution du Prix Nobel de la Paix à l’opposant chinois Liu Xiaobo.

 

Sa magnifique oeuvre théâtrale, philosophique et poétique était née de sa résistance acharnée et de la première heure à la dictature communiste, et son engagement politique, de la Charte 77 pour la défense des droits de l’Homme jusqu’à la Présidence de la Tchécoslovaquie après la  » Révolution de velours  » de 1989, n’aura eu pour seul but permanent que de permettre à son pays et à l’ensemble des états de l’Europe de l’Est de s’intégrer durablement à une Europe démocratique, pacifique et enfin unie…

 

Vaclav Havel, artiste, amateur de musiques et de rythmes modernes et philosophe par essence, n’aura accepté d’endosser la fonction présidentielle de son pays que pour lutter au mieux contre tous les totalitarismes, de gauche comme de droite, et aider à abattre à jamais tous les rideaux de fer, démolir tous les murs de la honte que l’Histoire voudrait encore dresser…

 

Le rideau de la grande tragi-comédie humaine, qu’il avait su si bien écrire et mettre en scène, vient de retomber sur l’une des grandes figures de proue européennes de la démocratie, de la défense des opprimés et de l’union fraternelle des peuples…

 

Du fond des geôles communistes, des planches du théâtre engagé ou de sa fonction d’homme politique visionnaire et humaniste, Vaclav Havel n’aura cessé de nous montrer la voie de la tolérance, de l’honnêteté et de la liberté…
A un moment où resurgissent toutes les tentations de sectarisme et même de racisme…puissent nos dirigeants européens et tous ceux des printemps actuels d’Orient et d’Occident s’inspirer de son exemple !…

 

FRANCIS PONT

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Points de vue. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire