Une majorité régionale LR fragilisée

Depuis son élection à la tête des Républicains, Laurent Wauquiez a en tout cas bien du mal à contenir sa majorité régionale. Dans son propre camp, l’ancienne ministre de la Santé Nora Berra, mais également l’élu isérois Philippe Langenieux-Villard ont claqué la porte de LR après l’élection son élection.
De leur coté les élus UDI et MoDem ont constitué un groupe centriste rassemblant UDI et MoDem. Les familles du centre sont réunies en un groupe de 31 élus. Laurent Wauquiez misait sur une tête UDI qui lui serait plus favorable qu’un pur MoDem. Mais UDI et MoDem se sont finalement entendus pour présenter une coprésidence composée de l’UDI Romain Champel et du MoDem Patrick Mignola. « Nous avons une obligation de loyauté face à l’exécutif régional, mais nous tenons à notre indépendance », a prévenu ce dernier. « Comme il y a des Constructifs à l’Assemblée nationale, il y aura des Vigilants à la région. »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Auvergne Rhône Alpes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire